La ministre Ng annonce un investissement dans l’initiative de la promesse d’APRÈS afin de soutenir la réouverture sécuritaire des petites entreprises canadiennes

Les petites entreprises sont au cœur de l’économie canadienne. Comme elles sont source d’emplois et de croissance dans toutes les régions, elles auront donc un rôle crucial à jouer dans la reprise économique suivant la pandémie de COVID-19.

La ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, l’honorable Mary Ng, a annoncé aujourd’hui un investissement de plus de 1 million de dollars en appui à l’initiative de la promesse d’APRÈS (Aide pour un retour en société), qui est menée par une association nationale sans but lucratif. L’initiative de la promesse d’APRÈS vise à renforcer la confiance des consommateurs et des travailleurs en encourageant la tenue d’activités de sensibilisation et l’adoption de mesures de santé en milieu de travail. Les consommateurs pourront ainsi avoir confiance que leurs visites dans les commerces seront sécuritaires, au fur et à mesure que les restrictions seront levées et que l’activité économique reprendra.

La ministre Ng a fait cette annonce à la confiserie Old Firehall Confectionery à Unionville, en Ontario. Elle était accompagnée de la présidente-directrice générale de l’association de la promesse d’APRÈS, Laura Hearn; du président du conseil d’administration de l’association de la promesse d’APRÈS, Aidan Tracey; du président et chef de la direction du Conseil canadien des affaires, Goldy Hyder; du président de la Chambre de commerce du Canada, Perrin Beatty; du président et chef de la direction de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante, Dan Kelly; de la présidente et chef de la direction du Conseil canadien du commerce de détail, Diane Brisebois, ainsi que d’un conseiller municipal de Markham, Alan Ho. [INSERT MPs, but still TBD]